A consulter !


  Maurice Bellet a nourri longtemps de l'inquiétude par rapport au sort qui serait réservé, après sa mort, aux milliers de feuilles manuscrites qu'il conservait chez lui et dans son  bureau.

   En 2015, Jean-Pierre DELVILLE, Évêque de Liège (Belgique) et grand admirateur de Maurice, m'avait posé la même question. Comme je lui répondais qu'aucune réponse ne pouvait y être apportée, il me suggéra de contacter en son nom l'ARCA qui est, au sein de l'Université de Louvain-la-Neuve, le Centre d'archives du monde catholique.

   Ce fut la rencontre extraordinairement heureuse d'un double désir : celui de Maurice Bellet de voir son oeuvre préservée de la dispersion et de l'oubli, celui de l'Université d'accueillir dans ses fonds d'archives l'oeuvre d'un théologien de haute tenue. Le premier fut immensément ému de cette reconnaissance et d'apprendre que son oeuvre figurerait aux côtés, par exemple, de celle d'Emmanuel Mounier. Et c'est ainsi que 6 mois après son décès, un imposant dépôt de caisses (suivi de deux autres par après) était opéré à Louvain-la-Neuve.

   Grâce au travail minutieux du directeur de l'ARCA et de son épouse, archivistes chevronnés, tous les documents ont été recensés, classés, numérotés. Le répertoire final compte près de 60 pages, recensant non seulement les manuscrits de livres et conférences, mais également des fichiers vidéos et audio, des photos, ainsi que des documents personnels (cahier scolaire, carnet de méditations...) et un nombre impressionnant d'inédits - y compris des scénarios de films ! Déjà, des étudiants et chercheurs de l'UCL ont demandé à consulter certaines de ces archives.

   Le répertoire est désormais en ligne et peut être consulté à l'adresse suivante :


   Cela vaut la peine d'aller y faire un tour, histoire de prendre la mesure de l'incroyable et foisonnante créativité de Maurice Bellet !

Myriam Tonus
Juin 2020
  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez saisir votre nom
3) Cliquer sur Publier .

Le message sera publié après modération.

Voilà : c'est fait.
Grand MERCI !